Comment faire une déclaration de perte de carte grise sur ANTS ?

Si vous perdez votre certificat d’immatriculation, vous n’avez pas besoin de faire une déclaration de perte pour obtenir une copie. En cas de vol, vous devez faire une déclaration à la gendarmerie ou au commissariat de police dont dépend votre résidence ou le lieu du vol afin d’obtenir une copie du certificat d’immatriculation du véhicule

Depuis 2017, vous pouvez demander en ligne un duplicata de certificat d’immatriculation en cas de perte. L’ANTS est l’unique autorité habilitée à en délivrer. Tant les particuliers que les entreprises peuvent s’adresser directement à cet organisme gouvernemental ou confier la démarche à un tiers. Toutes les étapes se font en trois clics et l’ANTS vous envoie le duplicata par courrier recommandé une ou deux semaines après le début du processus. Dans tous les cas, les procédures ne se font que par voie électronique et, en fonction du statut des demandeurs, vous devrez fournir des preuves différentes. Par exemple, un véhicule privé est soumis à une procédure différente de celle d’un véhicule commercial.

Comment obtenir un duplicata d’un certificat d’immatriculation d’un véhicule auprès de l’ANTS ?

 En cas de perte, de destruction ou de vol carte grise, demandez-en une copie à l’ANTS (Agence Nationale des Titres Sécurisés) ou à une station-service agréée telle que démarches carte grise perte. Il s’agit d’une copie identique du certificat d’enregistrement original. Comme pour le changement de propriétaire, lors de la vente d’un véhicule, la demande de duplicata d’un certificat d’immatriculation ne peut se faire que par voie électronique via votre compte ANTS ou auprès d’un spécialiste agréé.

Il existe de nombreuses façons d’accéder à la page web de l’ANTS. Les procédures peuvent être effectuées à domicile en utilisant la connexion internet personnelle. Pour ce faire, il suffit de téléphoner à l’adresse suivante. Sélectionnez ensuite l’option appropriée pour créer l’ID utilisateur. Il vous sera demandé de fournir diverses informations, comme votre prénom, votre nom, une pièce d’identité (passeport ou carte d’identité en cours validité), votre numéro de téléphone, votre adresse, votre adresse électronique, etc.

Pour les personnes qui n’ont pas d’accès à l’internet chez eux, l’État met en place des endroits numériques dans chaque municipalité. Ce sont des Maisons de faveurs au public et des salles numériques de la mairie. Ces endroits numériques ont été créés dans le cadre des projets PPNG. Le matériel informatique (ordinateurs, scanners, photocopieurs, imprimantes, etc.) est fourni gratuitement. En outre, des bénévoles du service public aident toute personne qui a besoin d’aide afin de demander des copies. Cette facilitation contribue à la numérisation de prestations administratives.

Obtention d’un certificat d’enregistrement provisoire

La demande d’un certificat d’enregistrement provisoire se fait de la même manière que pour un certificat d’enregistrement permanent. La demande doit donc être soumise en ligne. Avant la délivrance de la version définitive, vous recevrez un certificat immatriculation provisoire qui vous permettra de conduire légalement pendant un mois. Mais comment demander un enregistrement provisoire ? Il y a deux façons de procéder :

  • Utilisez le service en ligne de l’ANTS (Service national d’application des lois) ;
  • Contactez un prestataire agréé par le ministère de l’Intérieur, tel qu’immatriculer.com, qui se chargera de traiter votre demande d’immatriculation (dépôt de demande en moins de 10 minutes, service client, suivi, formulaires préremplis, etc.)

Une fois la demande soumise, l’ANTS vous enverra un certificat d’enregistrement provisoire (CPI). Vous pouvez ensuite le télécharger sur Internet et l’imprimer. Si vous avez fait appel aux services d’un réparateur agréé, vous recevrez immédiatement une copie papier d’un certificat d’immatriculation provisoire et pourrez conduire votre véhicule en toute tranquillité.